1 femme, 1 métier, 1 vrai choix

Publié le par apprenti

 

 

Je m'appelle Mathilde j'ai 21 ans.

J'ai obtenu un bac STL en physique et j'ai tenté une année de BTS Technique physique et industrie des laboratoires.

J'ai ensuite suivi une formation d'orientation professionnelle à la Faculté.

Durant cette formation, j'ai fait des stages et j'ai découvert la peinture en Bâtiment.

J'ai trouvé un maître d'apprentissage en stage.

Je me suis inscrite au CFA bâtiment de Limoges.

Je voyais beaucoup d'avantages dans la méthode d'enseignement en alternance.

D'abord, être sur le terrain, apprendre vraiment un métier; l'alternance entre l'apprentissage et la mise en application.

J'apprends mieux en faisant. 

Bien sûr l'avantage, c'est aussi le salaire en apprentissage.

Je devais répondre à la question des inconvénients et bien c'est simple, je n'en vois aucun.

J'ai même bénéficié au sein du CFA d'un parcours individualisé qui tient compte de mes acquis et de mon niveau.

J'ai passé des tests et j'ai un emploi du temps aménagé qui favorise les heures en atelier.

J'aurai mon CAP en une seule année.

Être une femme dans le Bâtiment n'est pas si difficile, ni dans mon entreprise, ni dans mon groupe au sein du CFA.

Évidemment, souvent les femmes ne sont pas aussi résistantes physiquement.

Mais j'ai découvert que cela s'acquiert et mes craintes se sont envolées dès mon intégration en entreprise.

Les hommes réagissent bien, je suis leur égale et cela me convient. Ils ne m'aident pas plus qu'ils ne le font avec les autres.

Bien sur les premier temps, ils ont évidement fait des blagues et des remarques, mais l'intégration c'est aussi cela non?

 

 

 

 

Publié dans expression

Commenter cet article